Quel est le taux d’humidité préférable dans une maison l’été ?

taux

La race humaine a besoin d’eau pour vivre. L’eau sous toutes ses formes est vitale pour l’homme, que ce soit à l’état gazeux, liquide ou solide. Même l’air que vous respirez doit contenir une certaine dose d’humidité. Les milieux dépourvus de toutes présences d’eaux sont hostiles à l’être humain. C’est pour cette raison que votre habitat ou votre maison doit avoir une certaine d’humidité variable durant les différentes saisons que l’année présente. Ce taux sera un peu élevé dans les périodes chaudes et basses durant les périodes de froid.  Comment pourriez-vous allier le confort thermique à un milieu sain ?

Les multiples causes de variation de température

Plusieurs éléments entrent en jeu pour influencer le degré de température réelle de l’air de la maison. Les habitants de la maison sont donc exposés à ses variations lors de la présence de ses facteurs. Tout d’abord, vous devez savoir qu’une personne se sent bien lorsque les conditions ambiantes permettent à son corps de maintenir sa température normale. Le taux d’humidité relative est un facteur très imposant, mais à cela il faut ajouter la présence de courants d’air, le rayonnement des surfaces froides ou chaudes et aussi les facteurs biologiques propres à soi comme l’âge, l’habillement, l’état de santé, le degré de fatigue.

Toujours régler la température de l’air

C’est bon d’établir une température de consigne chez soi, mais vous devez le maintenir à un degré pour que cela crée un environnement confortable et sain. Il serait vraiment judicieux que vous régler la température entre 20 et 22 degrés Celsius. Vous pourrez même l’augmenter à 24 degrés pour les personnes d’un âge avancé. Naturellement, vous pourriez faire baisser encore la température, mais tenez compte alors de l’âge des personnes, car cela causera des problèmes chroniques de santé chez les personnes âgées. Toutefois si vous désirez de l’abaisser encore plus bas avoisinant les 19 ou 18 degrés, tenez compte alors de la bonne santé de la personne.

 

La maintenance d’une température uniforme

C’est un choix qui permet à tout le monde de trouver son compte de coexistence. Ce choix vaut mieux que celui de créer des microclimats entraînant de grandes variations de température (par exemple, plus chaud dans un bureau ou un salon, où l’on bouge moins; tempéré dans les pièces à vivre comme la salle à manger ou la cuisine; plus frais dans les chambres à coucher).Le passage d’une zone chaude à une autre passablement plus froide est associé à des stress physiques néfastes pour la santé, en particulier pour les personnes d’un âge avancé. Mais pour faire ce choix, tenez vraiment compte des personnes habitant la maison.

La gestion de la température et du taux de l’humidité

Les saisons qui varient imposent que vous contrôliez la température. Au temps d’été ayez recours aux ventilateurs, au ventilateur portatif ou de plafond et en hiver régler la température de consigne des thermostats et améliorer l’étanchéité du bâtiment pour contrer l’infiltration d’air. Il est vraiment très vital de vivre dans une bonne température, cela influe directement sur la santé alors mettez les moyens à votre côté.

 

0saves
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *